3000

Aujourd’hui, en rentrant chez moi après une balade à la BookFair de Delhi, l’équivalent indien du Salon du livre mais où tout est à moitié prix, j’ai ouvert les statistiques du blog pour valider un commentaire. Et là, je suis tombée sur ça :

Image

Oui, vous avez bien vu !

ImageVoilà. Vous allez me prendre pour une folle qui scrute consciencieusement chaque nouveau visiteur, mais même pas ; c’est le hasard du traffic jam justement dosé qui a fait que je ne me suis connectée ni à 2999, ni à 3001, mais là, maintenant, à 3000. Du coup, j’ai trouvé que vous méritiez un petit article bonus.

3000 Roupies : L’équivalent d’un peu plus de 42€ ou de 600 bananes.

3000 Kilomètres : La distance Chandigarh (Nord de l’Inde) – Kanyakumari (extrême Sud de l’Inde)

Image

3000 Photos : nombre de photos que je compte faire de l’Inde. Ou que les Indiens comptent faire de moi (être blanc-he procure le statut spécial de monument touristique et vous rend cible potentielle d’un mitraillage photographique acharné).

3000 Mots… d’hindi : but minimum à atteindre d’ici à la fin de l’année. Je pense être à 10% pour le moment, oups.

3000 Personnes : qui me fixent à chaque instant, où que j’aille, quoique je fasse. Ok, c’est peut-être un peu exagéré. Peut-être.

3000 épices : qui se battent contre mon estomac tous les jours depuis le début du voyage. D’ailleurs, je tenais à publiquement annoncer que j’ai bu de l’eau du robinet. Chez moi, par inadvertance. C’est un peu stupide, mais à ma décharge, j’étais fatiguée. Bilan de cette expérience : ça passe avec un spasfon et un peu de courage.

3000 mercis et autant de bises : c’est tout ce que je vous fais. Continuez à me lire, je continuerais à vous écrire.

Allez, je repars à l’aventure !